Derniers établissements sélectionnés
Identifiez vous pour accéder a votre sélection

Aucun établissement sélectionné

+
+
+
+
+

Montpellier Méditerranée Tourisme & Congrès

France > Occitanie > Hérault > Montpellier

Présentation

Montpellier Méditerranée Métropole 100% ATTRACTIVE & PLAISIRS

Terre du Sud, destination de caractère et  d’exception, Montpellier Méditerranée Métropole s’affirme parmi les grandes villes  européennes du tourisme d’affaires. Une destination unique pour les organisateurs  d’évènements, entre modernité et art de  vivre.

Ville de médecine, à la pointe de la  recherche et du numérique, Montpellier  offre un niveau d’équipements à même  d’accueillir des manifestations nationales  et internationales de grande ampleur,  mais aussi toute rencontre professionnelle  placée sous le signe de l’excellence. Une  savante combinaison d’espaces d’accueil  adaptés, de lieux inédits, associés à une  gastronomie et des prestations haut de  gamme, rendant inoubliable votre séjour.

Vous souhaitez organiser des évènements uniques qui surprendront vos collaborateurs ? Notre Bureau des Congrès et son équipe dynamique est à votre disposition pour vous accompagner.

MONTPELLIER MEDITERRANEE THE PLACE TO BUSINESS !

Téléchargez la brochure Montpellier Méditerranée Meeting & Event Planner recensant tous nos partenaires


La situation

Une situation idéale
Véritable porte d’entrée vers le Sud de l’Europe, à mi-chemin entre la Provence et la Catalogne, Montpellier bénéficie d’une position stratégique en plein coeur de l’arc méditerranéen. Avec son Palais des Congrès accessible à pied en cœur de ville, et sa vie culturelle intense, Montpellier est plébiscitée par 78 % des cadres et chefs d’entreprises.

La restauration

Une table aux saveurs méditerranéennes
Venez découvrir les meilleurs crus du Languedoc Roussillon, et suivez-nous au cœur des vignobles pour une dégustation de nos vins les plus réputés. Nos traiteurs et restaurateurs de renom qui marient aussi bien les produits du terroir que des plats aux saveurs méditerranéennes, vous accueillent dans un cadre ensoleillé et propice aux échanges pour faire de vos repas affaires un moment raffiné et convivial.

L'hébergement

Un large choix d’hébergement
Avec une capacité hôtelière de près de 9000 chambres réparties sur Montpellier Méditerranée Métropole et son littoral, un large choix en matière d’hébergement s'offre à vous : de l'hôtellerie de chaîne, au charme de l’ancien, de l’hôtel économique aux hôtels 4 et 5*, l’hôtellerie montpelliéraine multiplie les possibilités !

Les loisirs

Des loisirs variés.
Activités incentives :
Montpellier Méditerranée Métropole est le lieu idéal pour toute activité teambuilding. Visites de domaines viticoles, rallye challenge, activités nautiques, traditions camarguaises...
Activités culturelles : Découverte du centre historique médiéval (Ecusson et trésors cachés) : visite de l’Arc de Triomphe, les Hôtels particuliers, la Faculté de Médecine, l’Opéra Berlioz, l’Opéra Comédie, Le MOCO (La Panacée et Hôtel des Collections), le Musée Fabre, Le Pavillon Populaire et Musée Lattara…

Montpellier Méditerranée Tourisme & Congrès vous propose un large choix de visites guidées et demi-journées et journées d’excursions à Montpellier et ses alentours (Salins du Midi et cité médiévale d’Aigues Mortes, Sète et Etang de Thau, le village médiéval de St Guilhem le Désert, visite de vignobles dans l’arrière-pays, découverte de la Camargue, Nîmes, Pont du Gard)

Les services

Un Bureau des Congrès au service de votre événement
Nous vous aidons gracieusement à construire votre projet en respectant votre cahier des charges. Nous organisons et finançons vos repérages. Nous vous proposons une sélection de professionnels qualifiés, partenaires du Bureau des Congrès de l’Office de Tourisme & Congrès de Montpellier Méditerranée Métropole (hébergeurs, agences événementielles, lieux d’exception, restaurateurs, prestataires de services et animations…) pour vous permettre d’organiser votre évènement de A à Z sans stress.
Nous proposons également des services gratuits de l’Office de Tourisme : duplication de notre centrale de réservation hôtelière pour individuels sur le site des événements, mise à disposition de documentation en nombre, pass congrès (transport public). Déploiement du Pack accueil Montpellier 3M pour tous vos évènements de grande taille. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter

Les tarifs

Notre service est entièrement gratuit.


Nous vous incitons à faire une demande de devis en ligne afin d’obtenir de façon simple et rapide, un estimatif précis.

salles et salons

Les espaces de réunion

Des espaces de réunion adaptés.
Tous types de salles : des salles de réunion classiques aux lieux  d’exception (universités de Montpellier, salles de concert décalées, manades, hôtels particuliers, domaines viticoles, relais château, abbaye, musée, aquarium…). Tout équipement sur demande, selon les salles.

Les salles et les salons

Des infrastructures de grande capacité.

  • Le Corum – Palais des Congrès :
    - 6 000 m² d’exposition
    - 3 auditoriums de 318 à 2 000 places
    - 25 salles de commissions et bureaux

  • Le Parc des Expositions :
    - 20 ha de superficie totale dont 60 000 m² couverts
    - 10 halls modulables de 1 800 m² à 6 600 m².

  • Sud de France Arena :
    - jusqu’à 13500 m² et 7500 places en configuration congrès/convention,

  • Le Zénith qui peut accueillir jusqu’à 6 000 personnes.

accès

Une ville facile d’accès
Aéroport Montpellier Méditerranée 8 km du centre
22 vols internationaux et 12 France : Paris (1h10), Amsterdam (1h55), Londres (1h45)
- Gare TGV Montpellier St Roch en cœur de ville : Paris (3h15), Marseille (1h30) Barcelone (2h30)
- 2nd gare Sud de France proche Arena, Parc des Expositions et Aéroport
- 4 lignes de tramway

Contactez nous

Montpellier Méditerranée Tourisme & Congrès
30, allée Jean de Lattre de Tassigny
34000, Montpellier
France
Téléphone : 04 27 04 04 42

Fax : 04 67 56 39 91

Email : congres@ot-montpellier.fr
Web : http://www.bureaudescongres-montpellier.fr/

Les dernieres promotions

Du 07/03/2022 au 03/06/2022

Promotion spéciale Printemps : Pullman Montpellier centre, Mercure Montpellier centre Comédieet Ibis Styles Montpellier Aéroport Parc Expo


Le groupe ACCOR propose une offre exclusive pour une journée de réunion jusqu'au 3 juin !

Le package comprend :

- La location de salle de réunion
- 2 pauses matin et après-midi
- Le déjeuner 3 plats (incluant l'eau minérale et le café)

Pour plus d'informations:https://monmeeting.com/fr/bon-plan/avec-le-printemps-les-promos-reviennent-profitez-de-tarifs-exclus...

Du 16/03/2022 au 01/07/2022

Offre promotionnelle au Crowne Plaza Corum de Montpellier pour votre soirée de travail


Le package comprend :

- Un apéritif accompagné de 3 pièces feuilletées
- Location de votre salle à partir de 19h équipée de vidéoprojecteur ou écran TV, un paperboard, de stylos, de bloc-notes et d'eau minérale
- Un cocktail de 18 pièces par personne servi avec une bouteille de vin régional pour 3
- 1 boisson chaude

56€ TTC par personne

Contactez le service commercial :
meetings@cpmontpellier.com
+33 (0)4 67 10 79 45

Les dernieres actualités

Montpellier Méditerranée Métropole labellisée "Vignobles et découvertes"


Jeudi 7 avril, au domaine de Grammont, une cérémonie était organisée pour célébrer officiellement l'obtention du label “Vignoble et découvertes” par la Métropole et remettre leur plaque aux 72 professionnels concernés.

Décerné par Atout France le 14 mars 2022, le label créé en 2009 fait la promotion des territoires par le biais de leurs crus.Jusqu'à présent, le département comptait 6 lieux labellisés.Montpellier Méditerranée Métropoledevient donc la 7edestination “Vignobles et découvertes” à voir le jour dans l'Hérault.

Montpellier, destinationœnotouristiquede premier plan

“Les vignerons sont les architectes de nos paysages et particulièrement dans une Métropole comme la nôtre, où les vignes sont notre‘jardin',a déclaré MichaelDelafosse, président de la Métropole et maire de Montpellier.Le vin fait partie de l'ADN de Montpellier et de notre patrimoine historique, culturel et naturel.C'est également l'avenir de notre Métropole.Il y avait 6 labels Vignobles et Découvertes dans l'Hérault, mais un trou béant sur et autour de Montpellier, alors que nous avons ici une belle viticulture et de grands vins.C'est pourquoi nous avons candidaté auprès d'Atout France.”.

Pour l'élu, il était indispensable de renforcer la visibilité de la filière et de structurer ses offres, de la cave à la table, en passant par le patrimoine et l'hébergement.
“Jeme réjouis aujourd'hui de l'obtention de ce label,ajoute-t-il.C'est non seulement une belle reconnaissance pour nos 72 partenaires qui nous ont accompagnés tout au long de cettedémarche, maiségalement pour la stratégieœnotouristiqueambitieuse que nous déployons sur les 31 communes de la Métropole depuis 2021, en étroite collaboration avec l'Office de tourisme de Montpellier Méditerranée Métropole.Dans une ville de l'art de vivre, le vin peut être un levier extraordinaire.Montpellier a les atouts pour devenir une capitale du vin”.Le président espère également que l'arrivée de ce label jouera dansla candidature de Montpellier pour être la Capitale européenne de la culture 2018.

72 professionnels récompensés

Au cours de la cérémonie, les acteurs de l'œnotourismelabellisés par Atout France ont reçu la plaque verte qui permet de les identifier.

Article : https://www.herault-tribune.com/articles/montpellier-la-metropole-labellisee-vignobles-et-decouverte...


L'Université de Montpellier arrive en tête des facultés françaises au classement mondial du Times


Le classement "The Times Higher Education Impact Rankings" publié le 27 avril place l'Université de Montpellier en pole position des universités françaises et parmi les 101-200 meilleurs établissements mondiaux en matière d'engagement et de performance liés au développement durable.

L'Université de Montpellier remporte une note globale de 83 sur 100 qui lui vaut de progresser au classementThe Times Higher Education Impact Rankings, classant pas moins de 1406universités Elle parvient ainsi à la première place des établissements français et est classée parmi les 101-200 meilleurs établissements mondiaux en termes d'engagement et de performance en termes de développement durable.

D'excellentes positions dans 4 ODD

Sur les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) fixés par les Nations Unies,l'Université de Montpellier pointe à la première place en France pour 2 ODD (bonne santé, bien-être –81emondiale–et réduction des inégalités –28emondiale), et à la troisième place pour les objectifs liés au travail décent et à la croissance économique (55eplace mondiale) ainsi qu'à la qualité de l'éducation (61emondiale).Le classement repose sur divers critères, dont la santé, l'égalité, l'éducation, l'économie ou encore le travail. En 2021, elle apparaissait dans la fourchette des 4 à 9 premières universités françaises et parmi les 101 à 200 universités sur le plan mondial.

Des réactions de fierté et légitimité

A l'annonce du résultat, Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, a évoqué la grande fierté provoquée par ce classement.«Notre progression, tant au niveau national que mondial chaque année, atteste bien de l'engagement que nous avons en matière de développement durable. Je suis persuadé que cette distinction n'est en aucun cas due au hasard, et qu'elle rend compte de notre volonté à vouloir faire plus et mieux tous les ans»a-t-il assuré.
Agnès Fichard-Carroll, vice-présidente chargée de la formation et de la vie universitaire, chargée de mission pour l'égalité femmes-hommes de l'Université de Montpellier, a indiqué:« Cet excellent classement récompense l'UM dans sa démarche de répondre authentiquement à un large spectre des objectifs du développement durable. C'est une reconnaissance du travail collectif et de l'engagement des équipes… au service de l'ensemble de notre communauté ! ».

Lien article :
https://www.herault-tribune.com/articles/montpellier-developpement-durable-luniversite-arrive-en-tet...

Montpellier annonce sa candidature pour être Capitale européenne de la Culture en 2028


Montpellier a entamé une démarche avec d'autres collectivités pour être capitale européenne de la culture en 2028.

Dans une démarche engagée avec Sète, la Région Occitanie, le Département de l'Hérault, la Communauté de communes du Pays de Lunel, la Communauté de communes du Grand Pic-Saint-Loup et l'Agglo Hérault Méditerranée, Montpellier annonce sa candidature pour être Capitale européenne de la Culture en 2028.

Le bassin Montpellier-Sète

« Au lendemain d'une longue crise sanitaire qui a éprouvé le secteur de la création et du patrimoine, et au moment même où la guerre en Ukraine nous conduit à être solidaires d'un pays en lutte pour ses libertés et son indépendance, nous faisons le choix d'affirmer l'importance et la force de la culture comme facteur de paix et de dialogue, pour rapprocher les personnes et les territoires » annonce la Métropole de Montpellier dans un communiqué.

Chaque année des villes dans plusieurs pays européens sont déclarées capitale européenne de la culture. Ainsi, Kaunas en Lituanie, Esch-sur-Alzette au Luxembourg et Novi Sad en Serbie accueillent en 2022 de nombreuses manifestations culturelle. En 2028, ce sera au tour de la France et la République Tchèque.

Montpellier a donc décidé de déposer sa candidature en argumentant : « Territoire jeune, ouvert aux autres, où les valeurs de fraternité dominent, où la connaissance occupe depuis toujours une place importante, le bassin Montpellier-Sète regorge de richesses pour porter cette candidature. Elle saura ainsi s'appuyer sur les atouts indéniables d'un territoire artistique, culturel et patrimonial historiquement accueillant pour les artistes et les créateurs ».

Réponse en 2023

« Cette candidature permettra de donner un nouveau souffle à notre ambition culturelle commune en forgeant, sur le long terme, une stratégie conjointe basée sur la conviction que nous partageons une communauté de destin » explique le communiqué, « Elle sera construite avec la volonté de fédérer autour des arts et de la culture, en associant le plus grand nombre à son élaboration et à sa réalisation ; de créer des liens durables entre les acteurs culturels, éducatifs, économiques et sociaux, et de renforcer notre dimension européenne par une coopération accrue avec des intervenants et des villes de différents pays ».

Montpellier rejoindra-t-elle Paris (1989), Avignon (2000), Lille (2004) et Marseille-Provence (2013) qui ont déjà été désignées capitale européenne de la culture par le passé ? D'autres métropoles comme Amiens, Bourges, Clermont-Ferrand, Nice, Reims ou Rouen sont également sur les rangs. La date limite des candidature est fixée au mois de juin 2022. L'Union européenne annoncera la ville choisie au cours de l'année 2023.

Source :https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/montpellier-annonce-sa-candidature-pour-etre-capitale-eu...

Loto du patrimoine : l'intendance du Jardin des plantes de Montpellier sélectionnée


La Fondation du patrimoine a dévoilé lundi les 18 sites prioritaires supplémentaires en métropole et en outre-mer retenus pour le loto du patrimoine 2022. En Occitanie, seule la maison de l'Intendance du Jardin des plantes de Montpellier en fait partie.

Plus ancien jardin des plantes de France, fondé en 1593 à la demande d'Henri IV, ce site emblématique de Montpellier a toujours été un haut lieu de recherche scientifique, à mi-chemin entre médecine et botanique.

Depuis sa création au XVIe siècle, le Jardin des plantes de l'Université de Montpellier est doté d'une Intendance, bâtisse conçue pour abriter le logement de l'Intendant, devenu après la révolution, le directeur du Jardin.

En 1815, le Rectorat de l'université de Montpellier s'y est installé. Ce bâtiment de près de 1000 m2 a été réaménagé au début du XIXe siècle. Il a été récemment réaffecté par l'État à l'université de Montpellier.

Sa récente sélection au Loto du Patrimoine, mission du ministère de la Culture en faveur de la sauvegarde du patrimoine français, réjouit la municipalité qui avait fait une demande d'inscription en ce sens avec l'université de Montpellier :

"Cette inscription au Loto du Patrimoine offre au Jardin des Plantes de Montpellier une visibilité nationale inédite, et amplement méritée." - Mairie de Montpellier

Source :https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/loto-du-patrimoine-l-intendanc...

Projet Muse : l'Université de Montpellier décroche le label I-Site d'excellence


L'Université de Montpellier décroche le label I-Site d'excellence pour le projet Muse. Une belle reconnaissance pour toute la communauté scientifique montpelliéraine.

Ce jeudi, le Premier ministre Jean Castex a labellisé définitivement le projet Muse, porté par l'Université de Montpellier. Une belle reconnaissance pour toute la communauté scientifique montpelliéraine, ce dont se « réjouit » Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole.

En quoi consiste Muse ?

« Nourrir – Soigner – Protéger » : le projet Montpellier université d'excellence (Muse) fédère une importante communauté académique, scientifique, institutionnelle et économique sur le territoire montpelliérain dans les domaines de la biodiversité, de l'agriculture, de l'environnement et de la santé. Il regroupe : une université, dix organismes de recherche nationaux, deux écoles et trois établissements de santé. Avec la confirmation de ce label I-Site, l'Université de Montpellier reçoit une dotation annuelle de 16 018 666€.

Dynamique pour les territoires

Une preuve, pour Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, du dynamisme et de l'excellence de la recherche à Montpellier et en Occitanie. « Les travaux menés dans le cadre de Muse sur la sécurité alimentaire, la protection de l'environnement et la santé humaine sont fondamentaux pour l'avenir de notre planète et en adéquation avec les priorités stratégiques de la Région. Nous nous devons d'amener collectivement sur ces sujets une promesse pour les jeunes générations, une dynamique pour nos territoires ».

Première région pour le R&D

L'Occitanie est la première région française en matière d'effort pour la recherche et le développement (R&D). Ce secteur représente 3% du PIB régional, soit 5,6Mds€. Le territoire régional compte pas moins de 30 000 chercheur.se.s, 35 grandes écoles et universités et 247 000 étudiant.e.s.

Depuis 2017, la Région se mobilise aux côtés de l'Université de Montpellier et de ses partenaires pour soutenir la dynamique et le rayonnement de l'I-Site Muse. Une enveloppe régionale de près de 103 M€ dont 27M€ de fonds européens Feder a permis de financer notamment 209 allocations de recherches doctorales (12 M€), 36 projets scientifiques « Recherche et Société », (13 M€), 18 Plateformes de recherche et d'innovation (23,6M€), 2 défis clés Occitanie 2020 portés par les partenaires Muse (4M€), 85 projets soutenus en pré-maturation, (7,3M€) et 137 Manifestations scientifiques pour 550 000€.

Le projet Med Vallée conforté

Cette distinction vient conforter le projet Med Vallée porté par la mairie. Montpellier Université d'excellence est donc au coeur de cette démarche, avec le soutien de l'État et de la Région Occitanie. Depuis décembre 2021, la Fabrik Med Vallée réunit plus de 250 acteurs (académiques, scientifiques, chefs d'entreprises, clusters) pour construire ensemble la stratégie Med Vallée.

11 « Défis Clés »

Lancés en 2020, les « Défis Clés » permettent de soutenir et de créer des filières d'excellence de recherche dans des domaines clés, en lien avec les ambitions régionales du Pacte Vert. Cette initiative repose sur un partenariat étroit avec les acteurs régionaux de la recherche et de l'enseignement supérieur (l'ensemble des universités d'Occitanie et les établissements publics de recherche) : les trajectoires de développement des « Défis Clés » s'inscrivent dans leur stratégie scientifique et bénéficient de leur soutien (co-financement d'allocations doctorales, fléchage de ressources humaines, …). Chacun recevra une aide régionale de 2 M€, pour mettre en œuvre leur plan d'action sur une période de 4 ans, soit une enveloppe globale de 22M€.

Voici la liste des 11 nouveaux « Défis Clés » sélectionnés par la Région :

– « Water Occitane »
– « Innovation pour la viticulture et l'œnologie du futur en Occitanie »
– « Sciences du passé et Cultural Heritage en Occitanie »
– « Institut de cybersécurité de l'Occitanie »
– « Observatoire de la Terre et des territoires »
– « Biothérapies »
– « Mobilité intelligente et durable »
– « Robotique centrée sur l'humain »
– « Economie circulaire »
– « Les transitions vers des systèmes agricoles et alimentaires agroécologiques »
– « Photovoltaïque en conditions extrêmes »

Source :https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/projet-muse-l-universite-de-montpellier-decroche-le-labe...

La Métropole de Montpellier récompensée pour son outil "Ville en alerte"


Lors du14e Forum d'Information sur les Risques Majeurstenu récemment à l'Hôtel du Département de l'Hérault,la Métropole de Montpelliera reçule trophée IRISESsur le thème « Faire face à l'augmentation des phénomènes extrême » pour son outil «Ville en Alerte«.

Un forum sur les risques majeurs
Le Forum d'Information sur les Risques Majeurs (IRISES) est le rendez-vous incontournable pour les agents de collectivités territoriales concernés par les problématiques de communication et de sensibilisation de la population aux risques majeurs sur leur territoire.

La Métropole de Montpellier, en collaboration avec idealCO, le Réseau Risques et le Ministère de la Transition Ecologique, a accueilli à l'Hôtel du Département de l'Hérault, le 14ème forum IRISES les 9 et 10 février derniers. À cette occasion, Véronique Negret,, déléguée au Littoral, à la Prévention des risques majeurs et à la GEMAPI, a reçu pour la Métropole de Montpellier le trophée IRISES sur le thème « Faire face à l'augmentation des phénomènes extrêmes » pour son outil «Ville en Alerte».Ce trophée représente une reconnaissance importante à l'échelle nationale pour le territoire, où les élus et les techniciens s'investissent depuis plus de 20 ans sur les risques majeurs notamment l'inondation, dans un contexte de changement climatique.

Un outil innovant
«Ville en alerte» est un outil innovant et exemplaire de surveillance, d'anticipation et de gestion en temps réel du risque hydrologique. Il permet d'améliorer l'anticipation puis la gestion opérationnelle d'un évènement pluvieux fréquent à extrême. Cet outil est aujourd'hui opérationnel et déployé auprès des 31 communes de la métropole, des services de la métropole, des services de l'État (Préfecture de l'Hérault, …) et du SDIS 34.

Il met à disposition de ces acteurs une plateforme collaborative de partage et de visualisation des informations nécessaires à la gestion d'un événement tels que : des données climatiques, des capteurs de hauteur d'eau, du trafic routier, des cartes d'aléas scénarisées, les conséquences de l'évènement sur le territoire, le déclenchement des actions des PCS des communes et des actions imprévues ainsi que le partage des informations en temps réel entre les acteurs.«Ville en alerte» a été pensé et construit avec un collectif d'entreprises (EGIS EAU, SYNAPSE INFORMATIQUE, PREDICT Services, CENEAU), engagées sur le territoire dans la prise en compte des risques majeurs notamment inondation. Son développement a bénéficié du soutien financier de l'État. Cet outil est par ailleurs duplicable à n'importe quel autre territoire et il sera prochainement complété pour gérer d'autres risques majeurs.

Source :
https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/la-metropole-de-montpellier-recompensee-pour-son-outil-v...

Montpellier, 32ème au classement des villes où il fait bon vivre


Le palmarès des villes et villages de France où il fait bon vivre est sorti ce dimanche 30 janvier. Montpellier se classe 32e des villes où il fait bon vivre.

Le palmarès des villes et villages de France où il fait bon vivre a été dévoilé dans le Journal du Dimanche, ce dimanche 30 janvier.Montpellier est classée 32e sur 500pour les communes de plus de 2000 habitants. Dans l'Hérault, trois autres villes se sont démarquées, bien que très basses dans le classement. Béziers décroche la 206e place, Sète la 152e et Castelnau-le-Lez la 143eme. Angers (Maine-et-Loire) est la grande gagnante. Devant Annecy (Haute-Savoie) et Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).

Montpellier, 32e place dans le classement des villes où il fait bon vivre

Dans la seconde liste, des villages avec moins de 2000 habitants, deux communes de l'Hérault. Saussan obtient la 163e place et Bouzigues la 332eme. Les critères pris en compte par l'association des villes et villages où il fait bon vivre sont la qualité de vie, la sécurité, la santé, le commerce, les transports, l'éducation, les sports et loisirs, la solidarité etnouvelle catégorie cette année: l'attractivité immobilière.

Source :
https://www.francebleu.fr/infos/societe/montpellier-classee-32eme-ville-de-france-ou-il-fait-bon-viv...

Montpellier Méditerranée Métropole rejoint le réseau Fab City


C'est à l'occasion du Fab City Summit, la rencontre annuelle du réseau Fab City, qu'a été officialisé l'intégration de la Métropole de Montpellier au réseau Fab City Global Initiative, aux côtés des acteurs de l'écosystème ayant formé un consortium.

L'Initiative Global Fab City est une infrastructure mondiale innovante et une source de connaissances qui propose de nouveaux modèles urbains, économiques et industriels permettant aux villes deproduire localement la majorité de ce qu'elles consomment.Connectée à un réseau mondial de villes et territoires mettant en œuvre des stratégies similaires, la Fab City alimente un réservoir de connaissances qui documentent les stratégies et bonnes pratiques pour construire des territoires plus résilients. Le projet a été lancé par l'IAAC Fab Lab Barcelona, le Center for Bits and Atoms du MIT, la Ville de Barcelone et la Fab Foundation en 2014.

La candidature montpelliéraine a été retenue et la cérémonie a ainsi officialisé l'intégration de la Métropole de Montpellier au réseau, aux côtés des acteurs de l'écosystème ayant formé un consortium. L'évènement qui s'est déroulé du 13 au 15 août à Montréals'intègre dans le Fab City Summit qui fait office de rencontreannuelle pour le réseau Fab City.Il s'agit d'un rassemblement international d'experts et decommunautés intéressés par l'économie circulaire, l'innovation,l'urbanisme, la fabrication numérique, lesnouveaux modèles d'affaires, l'engagement civique, ainsi que par les méthodes durables de conception et de production.Le territoire montpelliérain concentre une densité très singulière de #fablabs. On recense aujourd'hui un écosystème innovant important defablabs/makerspaces/ateliersde fabrication numérique sur le territoire métropolitain.

Une démarche collaborative d'envergure internationale

Un consortium s'est formé et s'est engagé à porter cette démarche. Il compte aujourd'huitreize structures : l'Obilab IUT Montpellier-Sète, PRO 3D UM, Fablab 34BIS Sanofi, Station M UIMM, la Fabrique ENSAM, l'Usine 34, Labsud, Récup'So, Kuve la Passerelle, la Menuiserie Collaborative, EPF Montpellier, Repair Café Montpellier, Lezprit Réquipe.Désormais officiellement Fab City aux côtés de 40 villes et territoires de la planète, Montpellier Méditerranée Métropole entame une démarche innovante fondée sur les valeurs des fablabs : la connectivité par l'inclusion, la culture, l'innovation et l'esprit d'entreprendre. Elle entend appliquer ces valeurs à un réseau plus large, comprenant toute initiative citoyenne, administrative ou entrepreneuriale engagée dans la relocalisation de la production industrielle, artisanale, alimentaire et énergétique.

Source :https://www.entreprendre-montpellier.com/fr/actualites/montpellier-mediterranee-metropole-rejoint-le...

Obtention du label Clef Verte pour 24 appart hôtels du groupe Appart'City dont deux à Montpellier !


Le groupe Appart-City vient d'obtenir lelabel clef verte 2022 pour 24 appart-hotels dont deux à Montpellier ! :

- Appart'City Confort Montpellier Saint Roch 3*
- Appart'City Confort Montpellier Millénaire 3*

Mais qu'est- ce que le label Clef verte ?

Premier label environnemental international pour l'hébergement touristique et la restauration, le label Clef Verte/Green Key distingue des hébergements touristiques et restaurants qui justifient d'une gestion environnementale performante, continue et dynamique ainsi que de pratiques responsables.

En France, le label Clef Verte est déployé par l'association Teragir qui porte également les programme Pavillon Bleu, Eco-Ecole, la Journée internationale des forêts et Jeunes reporters pour l'Environnement.

Cette année, l'Occitanie est en tête du palmarès avec 128 établissements labéllisés Clef verte.

Plus d'informations :https://www.tourmag.com/Le-label-Clef-Verte-devoile-son-palmares-national-2022_a111982.html

Montpellier - Avec Arcane, l'école ESMA se démarque sur Netflix


Plus d'une vingtaine d'anciens étudiants de l'école montpelliéraine ont participé à la création de la série d'animation à succès diffusée sur Netflix.

Série d'animation franco-américaine inspirée par l'univers du jeu vidéo League of Legends, Arcane, produit par le studio français Fortiche production, cartonne actuellement sur la plateforme Netflix.

L'ESMA et la «French Touch»
«Ce projet a mobilisé plus de 400 spécialistes du monde de l'animation», rappelle L'ESMA: «Parmi eux, une vingtaine d'anciens étudiants de l'ESMA ont contribué à cette fameuse French Touch acclamée dans le monde entier».

Des records sur Netflix
Pour l'ESMA, aucun doute: Arcane est bien LA série française qui bouscule le monde de l'animation. «Dévoilés au mois de novembre, les 9 épisodes de la saison 1 réalisent un véritable carton. Entre le 15 et le 21 novembre, ce fut d'ailleurs la série anglophone la plus regardée sur Netflix monde, avec plus de 38 millions d'heures de visionnage»

400 spécialistes sur le projet
Plus de 400 personnes ont été mobilisées pour ce projet. «Parmi eux, Près de 20 sont diplômés de l'ESMA, et œuvrent sur toute la chaîne de production: animation, layout, compositing», précise l'école montpelliéraine qui y décèle «une nouvelle preuve de la qualité de cette formation, et plus largement de la réussite de l'animationà la française».

L'ESMA, la «fabrique de talents»
Classe?e 7ème meilleure e?cole d'animation au monde en 2021 selon Animation Career Review, l'ESMA est reconnue pour la qualite? de sa formation animation/3D en quatre ans, et le niveau de professionnalisme de ses diplo?me?s. L'e?cole affiche un taux de 100% d'insertion professionnelle, 9 mois post-diplo?me et compte plus de 4500 anciens travaillants dans les plus grands studios, aux 4 coins du monde (Disney, Sony, Dreamworks, Illumination Mac Guff, Double Negative, Framestore, ILM…). Pre?sente a? Montpellier, Toulouse, Lyon, Nantes et Montre?al, l'ESMA est l'un des acteurs de re?fe?rence de la « French Touch de l'animation », pre?parant les nouvelles ge?ne?rations a? re?pondre aux exigences du milieu professionnel.

Source :https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/montpellier-avec-arcane-l-esma-se-distingue-sur-netflix_...

Start-up : Montpellier, 3ème ville de France derrière Paris et Lyon


Selon le baromètre annuel d'Arthur Loyd France, Montpellier se classe sur le podium des villes concentrant les plus importantes levées de fonds pour les start-up.

La région Occitanie possède deux métropoles, Toulouse (la plus grande) et Montpellier (la plus petite). Mais selon le baromètre d'Arthur Loyd France, c'est bien Montpellier qui conforte cette année encore sa position de place forte régionale pour le financement des start-up.

93,6 M€ pour les start-up montpelliéraines
En 2020, les pépites montpelliéraines ont généré 93,6 M€ de levées de fonds, soit la 2ème place nationale (hors Paris et Ile-de-France) des grandes villes derrière Lyon (165,7 M€) mais devant Lille (87,2 M€), Nantes (56,9 M€) et Toulouse (54,2 M€).

Swile, 175 M€ en 2021
En 2020, Swile, la start-up du montpelliérain Loïc Soubeyrand, a réalisé une levée de fonds 70 M€. En 2021, rebelote: Swile a réalisé une nouvelle levée de fonds, mais cette fois de 175 M€… Dans le prochain classement 2021 des levées de fonds, à paraitre en décembre 2022, Montpellier devrait faire un nouveau bon dans le classement…

Levée de fonds: l'Occitanie sur le podium national

Les chiffres cumulés des levées de fonds réalisées sur Montpellier (93,6 M€) et Toulouse (54,2 M€), soit quelques 155 millions d'euros en 2020, placent l'Occitanie à la troisième place nationale des régions françaises les plus dynamiques (hors Ile-de-France, toujours). Sur les deux plus hautes marches du podium: Hauts-de-France (233 M€) et Auvergne-Rhône-Alpes (230 M€).

Plus d'opérations à Toulouse
Montpellier se place donc devant Toulouse pour le cumul des levées de fonds, mais c'est bien la Ville Rose qui a réalisé le plus d'opérationsen 2020: l'année dernière, 34 start-up toulousaines ont procédé à une levée de fonds, contre 29 pour Bordeaux et Aix-Marseille. Seul Lyon fait mieux dans ce classement avec 59 opérations en 2020.

Source :
https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/montpellier-start-up-montpellier-3eme-ville-de-france-de...

Montpellier - Start-Up : Sportihome lève 2M € pour le tourisme sportif


Sportihome, la startup tricolore du tourisme sportif, vient de boucler un financement de 2 M€. De quoi permettre à l'entreprise de poursuivre son expansion en France.

Avec l'engouement des Français pour l'outdoor, accentué par la crise sanitaire, la start-up montpelliéraineSportihome, créé en 2017, a développé un concept original unique dans l'Hexagone. La «Traveltech» a lancé en ligne une plateforme proposant un guide des spots communautaires pour les activités de plein air et un outil de réservation de logements entre passionnés de sport.

Concilier activité et hébergement
La start-up offre à ses clients toutes les conditions pour réussir des vacances sportives en mode « à la carte » : d'un côté les logements chez des hôtes passionnés de sport, et de l'autre les activités sportives et les locations de matériel de sport.

3 000 spots et 10 000 locations
L'entreprise se positionne comme le spécialiste des locations de vacances sportives entre particuliers avec 3 000 spots partagés par la communauté, 10 000 locations de vacances, 20 000 activités sportives et 20 000 loueurs de matériel de sport.

«un boom des réservations sans précédent»
«Avec plus de 3000 spots partagés et 10 000 logements réservables en ligne dans 40 pays pour 60 sports différents, Sportihome enregistre en 2021 un boom des réservations sans précédent», commente Frédéric Diaw, cofondateur & CEO de la start-up.

Se démarquer des autres plateformes
«Sportihome voit sa croissance exploser et compte bien continuer à se démarquer des plateformes généralistes en s'appuyant sur la confiance affinitaire de sa communauté sportive», annonce-t-il.

Avec la championne Nathalie Simon
D'où cette levée de fonds de 2 M€, bouclée auprès du fonds d'investissement Accurafy 4, mais aussi de de Nathalie Simon (championne de planche à voile et présentatrice télé), de la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts), de Bpifrance et des Business Angels régionaux

Sportihome en pleine croissance
«Avant le covid, le marché du tourisme sportif à travers le monde était estimé à 710 Mds €, soit 10 % de l'ensemble des voyages et du tourisme internationaux. Ce niveau devrait être atteint à nouveau courant 2023», confirme Frédéric Diawqui veut notamment passer de 10 000 à plus de 50 000 logements dans les 12 prochains mois.

Source :
https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/montpellier-start-up-sportihome-leve-2-m-pour-le-tourism...

La start-up montpelliéraine WeFight réalise une levée de fonds pour son application Vik


En septembre 2021, la start-up montpelliéraine WeFight a réalisé une levée de fonds de 10 millions d'euros. Créée il y a quatre ans, elle a développé une application qui accompagne les patients atteints de cancer ou de maladie chronique. Une rubrique en partenariat avec ToulÉco Montpellier.

Benoît Brouard et Pierre Nectoux ont lancé WeFightil y a quatre ans. Incubée au BIC de Montpellier et à l'Institut du Cerveau et de la moelle épinière à Paris, la start-up a lancé l'application Vik. Gratuite,elle aide les patients atteints de cancer ou de maladie chronique(par exemple le cancer du sein, la dépression ou la migraine). En septembre 2021, WeFight a réalisé une levée de fonds de 10 millions d'euros pour continuer à se développer.

Interview avec son fondateur, Benoît Brouard.

Concrètement, que propose Vik?
Vik c'est un compagnon virtuel qui va répondre aux questions des patients. L'application couvre un large panel de thématiques. Comment je dois prendre ce médicament? Quelle est la suite de mon parcours de soin? Quelles démarches administratives je dois faire? Les réponses ont été rédigées et validées par des professionnels de santé. Et pour répondre au mieux, on travaille avec des associations de patients et des experts.

Quels sont les retours des patients?
Globalement, ce qui ressort, c'est que les patients savent que Vik n'est qu'un robot. Et, en soi, c'est une force, dans le sens oùils savent qu'ils vont pouvoir poser des questions sans avoir de jugement. Alors les patients osent poser des questions qu'ils n'auraient peut-être pas posées à des professionnels de santé dans un contexte un peu plus classique, typiquement des questions sur l'impact des traitements sur la sexualité, par exemple.

Avec la levée de fonds que vous venez de faire, qu'est-ce qui est prévu ?
Ça va nous permettre de développer d'autres outils. D'abord, on va développerMedVik, une application qui va servir aux praticiens hospitaliers. Ils vont pouvoir suivre leurs patients à distance, au travers de l'application.Ensuite, on va sortir d'autres Vik. Là, on vient de lancer Vik Sclérose en plaques et Vik Polyarthrite rhumatoïde. Bientôt, on aura Vik BPCO.

Aujourd'hui, une cinquantaine de personnes travaillent pour WeFight.La start-up cherche à recruter, sur Montpellier,des ingénieurs, des développeurs, des pharmaciens et des médecins.

Source :https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/nouvelle-eco-wefight-application-e-sante-montpellier-...

Montpellier : Ville française la plus Outdoor !


Montpellier se hisse la première place du podium des villes françaises où il fait bon vivre entre nature et urbanisme. Focus sur les critères de ce classement paru dans le numéro 24 du magazine OutdoorGo.

Montpellier est à la première place des villes outdoor françaises. Ce classement exclusif des grandes villes où il fait bon vivre quand on apprécie les activités nature a été publié par le Magazine OutdoorGo. Saint-Etienne suit de près. Annecy et La Rochelle se partagent la troisième place.Les critères pour établir ce classement sont divers. Côté nature, les Parcs nationaux, les GR, les itinéraires vélos et pistes cyclables ont été évalués. La métropole de Montpellier présente 160 kilomètres de circuits cyclables, de quoi se hisser facilement sur le podium! Le potentiel sportif de la ville a aussi été analysé: 14 piscines ainsi que de nombreuses salles d'escalade.

Un bon score environnemental

Les indices environnementaux ont été passés au crible. La qualité de l'air a été analysée via la concentration de particules fines PM2,5 entre 2017 et 2020. Le cadre naturel a aussi fait partie du rapport: la présence de mer et/ou montagne dans un rayon de 50 km autour de la ville. Critère gagnant avec les Pyrénées et la Méditerranée. Bien sûr la météo a été un critère favorable à Montpellier pour atteindre cette première place. Le nombre de jours de pluie annuel a été pris en compte.

Source :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/montpellier-est-la-ville-franc...

Le CEFE, la ville et la métropole de Montpellier s'engagent ensemble pour la préservation de la biodiversité


Le territoire montpelliérain fait partie des 35 « hots spots » mondiaux de biodiversité. Soucieuses de préserver ces écosystèmes dans le cadre de leurs politiques de transition écologique et solidaire, la Ville et la Métropole de Montpellier ont signé ce jeudi 4 novembre 2021 une convention avec le CEFE de Montpellier, une des plus importantes unités de recherche en écologie en France.

L'objectif : faire progresser les recherches, favoriser les échanges entre acteurs et consolider le partenariat de plus de 20 ans entre ces trois acteurs, qui a pour objectif de préserver les espaces verts naturels protégés du territoire métropolitain.

UN PARTENARIAT AUTOUR DE LA PRÉSERVATION DES ESPACES VERTS

La Métropole de Montpellier possède une nature très riche et fait partie des35 « hots spots » mondiaux de biodiversité. La très grande diversité d'écosystèmes rencontrés, du littoral aux causses, en passant par les étangs, les garrigues et la mosaïque d'espaces agricoles, accueille une diversité biologique exceptionnelle.Il est donc impératif de protéger cette biodiversité ainsi que nos espaces naturels et agricoles.

Cette protection appelle une meilleure connaissance des dynamiques de la biodiversité sur nos territoires et une adaptation de nos pratiques d'aménagement et de gestion des espaces urbains, naturels ou agricoles.
Le défi de la transition écologique est ainsi au cœur des projets de Montpellier Méditerranée Métropole et de la Ville de Montpellier. Toutes deux ont souhaité renforcer le pilotage stratégique de cette transition en associant le monde de la recherche. Dans ce cadre, les deux collectivités se sont rapprochées du CEFE, pour permettre aux chercheurs d'alimenter des réflexions partagées avec elles. La signature d'une convention pluriannuelle sur la période 2021-2026 permet la création et l'animation d'un réseau de réflexion et d'actions réunissant les trois parties.

« Cette forte biodiversité présente sur le territoire de Montpellier est un atout certain pour ce territoire, et nous nous devons de la protéger. Cet enjeu fait partie intégrante du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT). »souligne Isabelle Touzard, Vice-Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Déléguée à la Transition écologique et solidaire, Biodiversité, Energie, Agroécologie et alimentaire, et Maire de Murviel-lès-Montpellier.

« Nouer des partenariats avec des structures comme le CEFE est indispensable pour traiter des problèmes auxquels est confrontée la biodiversité aujourd'hui. Cette collaboration s'inscrit dans un travail de longue date de Montpellier, que ce soit par le partenariat depuis plus de 20 ans avec le CEFE, les projets initiés, ou les actions d'éducation et de sensibilisation pour une meilleure connaissance des espaces verts et naturels du territoire. »affirme Stéphane Jouault, Adjoint au Maire Délégué à la Nature en ville et à la Biodiversité.

PRÉSENTATION DU CEFE

Le CEFE est une Unité Mixte de Recherche sous tutelle du CNRS, de l'Université de Montpellier (UM), de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), et de l'Institut de la Recherche sur le Développement (IRD). Créée en 1961,il s'agit d'une des plus importantes unités de recherche en écologie en France, qui travaille sur la dynamique, l'évolution et le fonctionnement de la biodiversité, notamment en réponse aux changements planétaires. Un de ses objectifs est l'établissement de scénarios d'évolution des systèmes écologiques et de stratégie pour leur conservation, leur restauration ou leur réhabilitation.

Le CEFE a été un des instigateurs de la structuration des recherches sur la biodiversité sur le site de Montpellier dans le cadre d'un Laboratoire d'Excellence, le Centre Méditerranéen Environnement et Biodiversité de Montpellier (CeMEB).Ses recherches contribuent largement à la première place de l'Université de Montpellier dans le classement de Shanghai en 2018 et 2019 pour la recherche dans la discipline « Ecologie ».

Source :
https://www.montpellier3m.fr/actualite/le-cefe-la-ville-et-la-metropole-de-montpellier-sengagent-ens...

Code Web : 1333

Capacité

+400 pers

Chambres

9000

Salles

200

Parking

-

Amphitheatres

-

Auditorium

20

Contact

Montpellier Méditerranée Tourisme & Congrès
30, allée Jean de Lattre de Tassigny
34000, Montpellier
France

Contacts

- Marie-Dominique Bellamy-Clauzel, Directrice
Montpellier Méditerranée Tourisme & Congrès
- Marie-Charlotte Ortega, Responsable Bureau des Congrès
Montpellier Méditerranée Tourisme & Congrès

Vous souhaitez nous confier
votre recherche de lieux ?
Contactez un chargé de projet Réunir Serenity

01 53 60 61 87
Nous confier un projet